Start-up

7 start-up ont été sélectionnées pour intégrer la première promotion de l'Incubateur du patrimoine de juin 2018 à juin 2019, les voici :

Akatimi est une agence de numérisation 3D, qui réalise des reconstitutions en 3D extérieures et intérieures de lieux du patrimoine qu'ils soient bâtis, en ruines ou non-visitables. Les lieux sont photographiés par drone et les données sont récoltées à l’aide d’un scanner 3D. Sur l’application et sur internet des visites ludiques en 3D avec déplacement libre et fluide (type jeu vidéo) sont organisées, où chaque monument est visitable à différentes époques. In-situ, et toujours grâce à l’appli, du "streetgaming" et des mini-expos autour d'objets remarquables seront disponibles pour le public. De plus, les visites en ligne seront également disponibles sous forme immersive via un casque de réalité virtuelle.

Site web : https://www.akatimi-production.com/ / Facebook / Twitter / Instagram

Akken a pour promesse de réinventer les modes de découverte des lieux culturels en révélant leur part invisible, humaine et sensible. Pour se faire, l’entreprise conçoit et réalise des expériences d'écoutes immersives qui s'appuient sur la donnée humaine et la technologie des objets connectés. Elle développe des balades sonores en extérieur, en intérieur et des formats d'écoute immobile in situ.

Le média sonore permet au visiteur d'un lieu de vivre un voyage cinématographique par les oreilles ; il est transporté là où le regard ne porte pas, pour en dévoiler les facettes cachées.

Site web : http://www.akken.fr/ / Facebook / Twitter / 

 

Ask Mona est un média qui conseille de façon gratuite et personnalisée des sorties culturelles à plus de 35 000 utilisateurs. En parallèle, les équipes d’Ask Mona ont développé une plateforme permettant aux lieux culturels de réaliser facilement leur chatbot, répondant à un certain nombre de leurs problématiques (attractivité auprès des jeunes publics, amélioration de l'information au visiteur, connaissance des visiteurs). L’entreprise développe également sa propre intelligence artificielle culturelle pour rendre ces produits encore plus performants.

Site web : http://askmona.fr/ / Facebook / Ask Mona / Instagram

Be My Space souhaite accompagner la mutation du cadre de travail, par la mise à disposition via une plateforme numérique aux entreprises et institutions, de nouvelles formes d'espaces de bureau dans des lieux exceptionnels pour le travail hors les murs. L’entreprise propose une variété de lieux accessibles à la journée afin de répondre à ce besoin du moment. Cette nouvelle forme de télétravail, dans des tiers-lieux, vacants parfois éphémères, va permettre au salarié de bénéficier d’une expérience unique, de mieux concilier ses temps de vie, de trouver le temps d'une journée un espace de travail adapté à son envie, son humeur, sa préoccupation, son actualité personnelle ou professionnelle.

Ce que mes yeux ont vu développe une artothèque numérique dédiée à l'accessibilité des sites patrimoniaux. Cette artothèque propose des commentaires d’œuvres d’art en écoute libre et gratuite. Elle est destinée aux personnes malvoyantes et à toute personne aimant les arts visuels. Le but est de rendre l’art accessible à tous et de créer une communauté de lecteurs. Ces lecteurs, volontaires, sont des salariés d’entreprises, des personnes prises en charge par des associations ou des visiteurs de musées.

Site web : http://www.cequemesyeuxontvu.com/ / Facebook / Twitter / Instagram

 

Realcast crée des expériences immersives de visites gamifiées in situ, en racontant des histoires ludiques, éducatives et interactives mettant en valeur le lieu où elles se déroulent. Cette expérience immersive est réalisée en réalité augmentée, ce qui permet au  public de (re) découvrir le patrimoine culturel autrement, là où monde réel et mondes virtuels se superposent pour n'en former plus qu'un.

Site web : http://www.realcast.io/ / Facebook / Twitter / Instagram

 

Studio Sherlock fait découvrir au grand public les coulisses du patrimoine. Studio Sherlock est une agence de production audiovisuelle et transmédia experte pour la valorisation du patrimoine architectural. L’entreprise originaire de Nantes propose de la création de contenus sur différents supports, en développant des packages numériques utilisables avant (pour préparer et donner envie), pendant (pour améliorer l'expérience utilisateur et transmettre des connaissances) et après la visite (pour prolonger l'expérience utilisateur et lui donner envie de revenir).

Les vidéos, de format court, sont drôles et didactiques, les podcasts permettent de reconstituer l'ambiance sonore d'un monument à une autre époque et de proposer un voyage inédit et poétique au visiteur, les articles transmettent de l'information. Studio Sherlock développe également des visites guidées dont le public est le héros, qui sont gérées par un algorithme et sont différentes en fonction des choix des visiteurs et du hasard, mais aussi des jeux interactifs et des performances et expositions artistiques. L’ambition de Studio Sherlock est de faire découvrir l’envers du décor, proposer une expérience inoubliable car rare et riche.

Site web : http://www.studiosherlock.fr/ / Facebook / Youtube / Instagram