Les alumni

 7 start-up ont été sélectionnées pour intégrer la première promotion de l'Incubateur du patrimoine de juin 2018 à juin 2019.  Découvrez-les dès maintenant :

Akatimi est une agence de numérisation 3D qui réalise des reconstitutions extérieures et intérieures de lieux du patrimoine qu'ils soient bâtis, en ruines ou non-visitables. Leur objectif : rendre accessibles les monuments à tous grâce à ces numérisations. 

Pour en savoir plus : www.akatimi-production.com/ Facebook / Twitter / Instagram 

L’expérimentation : Akatimi a réalisé son expérimentation à l’ermitage Saint-Pierre de l’abbaye de Montmajour. Première construction de l'ensemble monastique, cet espace est difficilement accessible aux personnes à mobilité réduite. L'expérimentation d'Akatimi permet à tous les publics de profiter pleinement de l'ensemble de la visite. 

Découvrez une expérience de visite inédite à l’abbaye de Montmajour, rendez-vous sur son site internet !

 

Une présentation vidéo ça vous tente ?

       

     

       

        

Akken a pour promesse de réinventer les modes de découverte des lieux culturels en révélant leur part invisible, humaine et sensible. Pour ce faire, l’entreprise conçoit et réalise des expériences d'écoutes immersives qui s'appuient sur la donnée humaine et la technologie des objets connectés. Elle développe des balades sonores en extérieur, en intérieur et des formats d'écoute immobile in situ.

Convaincu par le pouvoir du média sonore, la jeune pousse fait vivre un voyage cinématographique qui met l’ouïe à contribution.Pour en savoir plus : http://www.akken.fr/ / Facebook / Twitter / 

L’expérimentation: la start-up Akken a réalisé son expérimentation au château de Vincennes. Entre juin et juillet 2019, les visiteurs ont pu en apprendre plus sur l’histoire du château grâce à un accoudoir connecté sonore et tactile, confortablement assis dans leur fauteuil.

 

 Une présentation vidéo, ça vous tente ? 

  

            

  

   

Ask Mona est un média qui conseille de façon gratuite et personnalisée des sorties culturelles. En parallèle, les équipes d’Ask Mona ont développé une plateforme permettant aux lieux culturels de réaliser facilement leur chatbot, répondant à un certain nombre de leurs problématiques (attractivité auprès des jeunes publics, amélioration de l'information au visiteur, connaissance des visiteurs). L’entreprise développe également sa propre intelligence artificielle culturelle pour rendre ces produits encore plus performants.

Pour en savoir plus : http://askmona.fr/ / Facebook / Ask Mona / Instagram

L’expérimentation: Ask Mona a expérimenté 8 chatbots dans le réseau du Centre des monuments nationaux (CMN) : au Panthéon, à l’abbaye du Mont-Saint-Michel, au château de Pierrefonds, au château d’If, au château d’Angers, au château d’Azay-le-Rideau, à la Villa Cavrois et à la Villa Savoye. Disponibles depuis un site internet ou Facebook Messenger, les chatbots avaient pour objectif d’aider les visiteurs à préparer leur visite. L’expérimentation a permis à la start-up d’améliorer son dispositif pour répondre à des questions variées en lien avec les problématiques de chacun des sites. 

Voici Passe-Pierre, le chatbot de l'abbaye du Mont-Saint-Michel !

 

Une présentation vidéo ça vous tente ?

  

  

   

  

Be My Space est une start-up qui propose aux entreprises, via une plateforme en ligne, de nouveaux lieux, exceptionnels et désirables pour que leurs salariés aient l’occasion de travailler « hors-les-murs ». Cette nouvelle forme de télétravail dans des tiers-lieux inspirants, permet au salarié de bénéficier d'une expérience unique et stimulante.

Pour en savoir plus : http://be-my-space.com/

L’expérimentation: Be My Space a expérimenté dans l’Hôtel de Sully, réaménagé grâce à un partenariat avec le lab d’Emmaüs, pour en faire un lieu de travail inspirant durant deux sessions extraordinaires.

 

Une présentation vidéo, ça vous tente ?

    

   

   

    

Ce que mes yeux ont vu développe une artothèque numérique dédiée à l'accessibilité des sites patrimoniaux. Cette artothèque propose des commentaires d’œuvres d’art en écoute libre et gratuite. Elle est destinée aux personnes malvoyantes et à tous les amateurs d’art visuel. Le but est de rendre l’art accessible à tous et de créer une communauté de lecteurs volontaires désireux de rendre la culture accessible au plus grand nombre.

Pour en savoir plus :http://www.cequemesyeuxontvu.com/ / Facebook / Twitter / Instagram

L’expérimentation: La start-up a expérimenté des sessions d’enregistrements face à des œuvres du Panthéon. En une journée, 24 lecteurs de tous horizons ont enregistré une dizaine de capsules sonores aujourd’hui disponibles sur SoundCloud. L’objectif : rendre plus accessibles les monuments et les œuvres notamment au public malvoyant et ce même hors-les-murs ! 

Une présentation vidéo, ça vous tente ?

    

    

    

    

Realcast crée des expériences immersives de visites interactives en réalité augmentée. Leur solution propose des histoires ludiques, éducatives et interactives en mettant en valeur le lieu où elles se déroulent. Le spectateur devient acteur de l’Histoire. 

Pour en savoir plus : http://www.realcast.io/ / Facebook / Twitter / Instagram

     

Une présentation vidéo, ça vous tente ?

     

       

  

      

Studio Sherlock est une agence de production audiovisuelle et transmédia experte dans la valorisation du patrimoine architectural. L’objectif : faire découvrir l’envers du décor de manière ludique et innovante. 

Pour en savoir plus : http://www.studiosherlock.fr/ / Facebook / Youtube / Instagram

L’expérimentation: la start-up a réalisé des prises de vues, des interviews et des productions de contenus au château de Carrouges. Les productions ont été présentées pendant les Journées Européennes du Patrimoine. L’objectif : permettre aux visiteurs de mieux comprendre ce qui se passe sur un chantier de restauration. 

    

Une présentation vidéo, ça vous tente ?

MenuFermer le menu